poisson_piranhapiranha_remake_afmpiranha_3_d_2010_14883_491496312piranha20090609_2piranhapiranha2053109

pourquoi il a t il des animaux dangereux sur la terre ??? 

Le terme

de Piranha (issue du portugais, piranha), (prononcé /pi.ra.ɲa/) est un nom ambigu en français qui désigne plusieurs espècesde poisson d'eau douce vivant dans les rivières d'Amérique du Sud. Les piranhas font partie de la famille des Characidaesous-familledes Serrasalminae, mais il y a des Serrasalminés qui ne sont pas des piranhas.

Les piranhas se déplacent exclusivement en banc de très nombreux individus, quelle que soit leur taille. Leur longueur est d'environ 15 à25 cm en moyenne. Ils peuvent cependant être beaucoup plus gros.

La plupart sont des prédateurs avec des dents aiguës et un appétit pour la viande. Contrairement à ce qu'en dit la légende, ils ne s'attaquent pas systématiquement aux hommes vivants, mais seulement en présence de sang dans l'eau. Ils sont par ailleurs capables de détecter la présence d'une goutte de sang dans l'eau à plusieurs dizaines de mètres.

 

 

Sous-famille des Serrasalminae

Les Serrasalminae sont surtout connus par les piranhas et leur réputation de voracité. Pourtant les piranhas aux dents acérées et pointues ne représentent qu'une branche des Serrasalminae. Les espèces de la branche phytophage et/ou frugivore sont, en fait, plus nombreuses, souvent plus grosses et plus recherchées en Amazonie et dans les Guyanes en raison de leur qualité gustative et de la valeur économique qu'elles représentent.

Les herbivores appartenant aux genres Mylesinus et Tometes, comme le Tometes lebaili (kumaru ou watau), l'un des plus gros poissons du bassin du Maroni en Guyane française, peuvent peser plus de 6 kg. Ils s’alimentent exclusivement de plantes rupestres (qui poussent sur les roches) de la famille des Podostemaceae, que l'on trouve dans les rapides.

De vastes bancs de piranhas patrouillent en pleine eau dans l'espoir que des petits poissons s'aventurent hors des plantes protectrices. Ce sont en effet de grands carnivores à l'égard des poissons et font en particulier de gros dommages dans les filets de pêche, en s'attaquant aux poissons emprisonnés souvent au risque de rester coincés eux-mêmes. L'intestin de ces poissons est truffé de petits vers nématodes (Rondonia rondoni) dont la masse peut atteindre 15 % du poisson. Ce ne sont pas des parasites mais des symbiotes, car ils sont abrités et nourris par le poisson tout en l'aidant à digérer les feuilles de Podostemaceae. L'incertitude règne toutefois sur la vraie nature de ces poissons. Sont-ils de vrais phytophagesqui s'alimentent des produits issus de la digestion des plantes par les vers ? Sont-ils de vrais carnivores qui élèvent une communauté de vers dans leur intestin pour ensuite assimiler les produits de dégradation des vers morts ?

Histoire évolutive

De nouvelles espèces de piranhas sont régulièrement découvertes.

Des recherches génétiques récentes1 laissent à penser que les piranhas ont subi une évolution accélérée lorsque l'océan Atlantique a submergé les basses terres. Isolées dans les cours supérieurs des rivières, les populations survivantes auraient suivi des directions différentes du fait de leur isolement géographique et des conditions de vie. Cette hypothèse est surtout appuyée par le fait qu'aucune des populations de basse altitude ne semble être plus vieille que 3 millions d'années, date à laquelle l'océan s'est retiré.